La Passerelle sur la Garonne à Agen en 2016

La Passerelle sur la garonne à Agen

La mise en service du pont de Pierre, en 1827 entraîne la suppression du bac qui fonctionne entre rive droite et rive gauche à l’endroit où existait le pont construit au moyen âge et détruit par les grandes crues. Mais les riverains protestent car le pont de Pierre qui reste le seul moyen de traverser la Garonne, est un pont à péage. Donc en 1829 un bac est remis en place pour les piétons. En 1831 les municipalités d’Agen et du Passage envisagent de construire un deuxième pont, mais hésite entre le prolongement du pont long (rue Lomet) et celui de la porte Saint Antoine (place Jasmin). Il est enfin décidé de construire une passerelle sur la Garonne sur l’emplacement de l’ancien pont du moyen Age non loin du bac. L’autorisation est accordée en 1832, le projet de pont suspendu avec une seule travée est présenté en février 1837, le génie militaire émet alors un avis favorable, et début 1838 le roi Louis Philippe donne son accord.

Agen-La Passerelle coté Gravier
Agen-La Passerelle coté Gravier©photo archive Patrick Clermont

La construction est rapide malgré une inondation pendant les travaux puisque en août 1839 après les vérifications techniques, 1600 quintaux de sable et de gravier chargés sur le tablier, la passerelle est mise en service et mesure 175 m pour la seule travée au dessus du fleuve à laquelle s’ajoute les deux accès long respectivement de 29 et 20 mètres. Elégante avec son tablier est suspendu par des câbles fixés à quatre obélisque de pierre.

La passerelle à Agen en 1900
La passerelle à Agen en 1900©photo archive Patrick Clermont

Mais le 22 novembre 1840, suivant le cahier des charges, lors de l’épreuve de surcharge appelée « au bout d’un an » après sa mise en service entraîne la rupture de chaînons verticaux qui relient les grands câbles au tablier et précipite dans la Garonne les personnes en train de traverser, et malheureusement 8 périssent par noyade ou par écrasement et 17 sont blessés. Après de nouveaux travaux et une épreuve de résistance supplémentaire, la Passerelle est de nouveau ouverte au public le 11 octobre 1841.

Sur la passerelle 1905
Sur la passerelle 1905©photo archive Patrick Clermont
La Passerelle coté Agen avec la cabanne du péage
La Passerelle coté Agen avec la cabanne du péage ©photo archive Patrick Clermont

Un péage de 2 centimes par personne est instauré dès l’ouverture pour emprunter la Passerelle, puis est supprimé en février 1882.

Entrée de la Passerelle sur le gravier à Agen avec le péage
Entrée de la Passerelle sur le gravier à Agen avec le péage ©photo archive Patrick Clermont
La Passerelle-coté Passage1913
La Passerelle-coté Passage vers 1913 ©photo archive Patrick Clermont
La Passerelle en 1910 coté Passage
La Passerelle en 1910 coté Passage ©photo archive Patrick Clermont

En 1883 les chaines sont remplacées par des câbles.En 1891 le nombre de personnes est limitée à 60, puis passe en 1906 par mesure de sécurité, à un maximum de 25 personnes. En février 1936, la Passerelle est fermée pour quelques jours travaux. En 1940, les personnes qui empruntent la Passerelle ne payent plus la redevance liée au transport de leurs marchandises. la Grande crue de 1952, cote 10,36 m, endommagent la Passerelle côté Passage. A la suite des travaux de calibrage de la Garonne de 1970, la longueur de la passerelle augmente de 29 mètre coté Passage d’Agen. En 1981 lors de l’établissement de la voie sur berge, coté Passage, un nouvel ajout de 23m 50 lui permet d’enjamber la nouvelle route. En 1995, il se rajoute un escalier en colimaçon coté gravier à Agen lors de l’aménagement de la voie sur berge.

La Passerelle sur la Garonne en 1996
La Passerelle sur la Garonne en 1996©photo Patrick Clermont

L’expertise annuelle met en valeur de grandes faiblesses, et en 1997 la passerelle est fermée au public et rouverte en 2001 le passage limité à 15 personnes.
En 2002 le grand chantier de rénovation de la passerelle sur la Garonne qui, depuis quelque 150 ans, relie la rive du Passage à celle d’Agen a été fermée au passage au milieu de l’été dans le cadre de ses travaux de restauration.

Travaux de rénovation en 2002
Travaux de rénovation en 2002©photo Patrick Clermont

Sa réhabilitation a engendré la destruction des deux pylônes de pierre qui surplombaient l’édifice, remplacés par des piliers métalliques.

La Passerelle sur la Garonne à Agen
La Passerelle sur la Garonne à Agen©photo Patrick Clermont
La Passerelle sur la Garonne à Agen
La Passerelle sur la Garonne à Agen©photo Patrick Clermont
La Passerelle sur la Garonne à Agen
La Passerelle sur la Garonne à Agen©photo Patrick Clermont
La Passerelle sur la Garonne à Agen
La Passerelle sur la Garonne à Agen©photo Patrick Clermont
La Passerelle sur la Garonne à Agen
La Passerelle sur la Garonne à Agen©photo Patrick Clermont

L’inauguration de la passerelle sur la Garonne a eu lieu en décembre 2002 et permet de retrouver un passage agréable entre Agen et le Passage d’Agen.

La Passerelle sur la Garonne à Agen en 2016
La Passerelle sur la Garonne à Agen en 2016©photo Patrick Clermont

sign

One thought on “La Passerelle sur la garonne à Agen

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *