La mairie d'Agen_0000

La Mairie d’Agen

La mairie d’Agen s’est établie au cours des siècles dans des locaux et des endroits différents de la ville d’Agen.
Tout d’abord l’hôtel de ville est proche du palais de l’évêque et de la cathédrale Saint-Étienne, près des remparts, probablement au début de la rue Grande-Horloge à proximité des Cornières. Puis est choisi un édifice surmonté d’un beffroi situé à l’angle de la rue Garonne et de la rue Montcorny. Il a été démoli en 1844 par le comte de Raymon maire d’Agen.

Beffroi de l'hôtel de ville d'Agen
Beffroi de l’hôtel de ville d’Agen démoli en 1844

Ensuite l’hôtel d’Estrade fut pendant près de deux siècles l’hôtel de ville d’Agen jusqu’en 1869 car cette année là, les bureaux de la mairie occupent les locaux devenus vacants de l’ancien Présidial.

La mairie d'Agen en 2016
La mairie d’Agen en 2016 ©photo Patrick Clermont

L’hôtel de ville actuel s’élève à l’emplacement du château de Monrevel qui au Moyen Age faisait office de poste avancé extérieur, en avant de la première enceinte de la ville. A la fin du XVIème siècle la forteresse n’avait plus sa raison d’être, puisque, depuis le XIII ème siècle l’enceinte modifié de la ville s’était
considérablement agrandie et se trouvait beaucoup plus loin .
En 1584 le château fut vendu au procureur du Roi. En 1666 l’intendant de Guyenne fit démolir le vieux château et construire à la place le Présidial, édifice construit tout en pierre de taille, ou s’installa le Palais de Justice qui y siégea jusqu’en 1869. La Mairie prit alors possession de l’immeuble.

Hôtel de ville en 1900
Hôtel de ville en 1900
Hôtel de ville pendant la construction du théatre ducourneau en 1907
Hôtel de ville pendant la construction du théatre ducourneau en 1907©photo Patrick Clermont
Devant la Mairie d'Agen en 1910
Devant la Mairie d’Agen en 1910©photo archive Patrick Clermont
La Mairie d'Agen en 1950
La Mairie d’Agen en 1950
La Mairie d' Agen en 1983 après rénovation de la place de la Mairie
La Mairie d’ Agen en 1983 après rénovation de la place de la Mairie©photo Patrick Clermont
Lors des fêtes présidentielles en 1906, accueil du président Armand Fallières à la mairie d'Agen
Lors des fêtes présidentielles en 1906, accueil du président Armand Fallières à la mairie d’Agen

Au rez de chaussée l’ancienne salle des assises du Presidial abritait la bibliothèque municipale. Au premier étage, l’ex-salle de la cour d’appel accueillait les délibérations du conseil municipal qui devient en 1887 la salle des illustres pour rendre hommage aux notables de l’histoire d’Agen. Neuf toiles représentent  Bernard Palissy, Scaliger, le Maréchal d’Estrades, jacques de Romas, Lacuée de Cessac, le comte de Lacépède, le général Valence,, Sylvain Dumon et jacques Boé dit Jasmin. En 1913 un dixième illustre est ajouté le vétérinaire Laulanié.

La salle illustres de la Mairie d'Agen
La salle illustres de la Mairie d’Agen ©photo Patrick Clermont

De nos jours la Mairie d’Agen occupe toujours le même bâtiment et présente une grande pureté de lignes symbole des règles du classicisme avec la symétrie de la façade, des frontons triangulaires avec frise.

La mairie d' Agen
La mairie d’ Agen ©photo Patrick Clermont

sign

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *